Logo Vie universitaire
Le mensuel professionnel de l'enseignement supérieur, des universités, des écoles et de la recherche
en partenariat avec
Logo Casden
Vous êtes ici : Sommaire du n° 134

Au sommaire du n° 134 - janvier 2010

Éditorial

134_couv
Tout allait pour le mieux dans le monde désormais presque rêvé de l'enseignement supérieur et de la recherche : budgets en augmentation, contestation en sourdine voire en berne, une belle part du grand emprunt. Et patatras, des esprits chagrins voire comptables n'ont pas avalé toute crue la divine surprise. Le grand petit emprunt et ses milliards, tout d'abord. Peut-on les dépenser ou faut-il les garder bien au chaud, dans une fondation, dans un bas de laine tricoté avec des bons du Trésor... Interrogés, les décideurs ont visiblement décidé de s'informer de la décision à venir. En comptabilité privée, un emprunt qui est placé ne modifie pas l'endettement net de l'entreprise. Et en général, on ne pratique guère ce genre d'exercice car on emprunte plus cher que l'on ne place. Mais là, il s'agit de l'État. Qui a parlé d'affichage ?
Par ailleurs, les budgets en hausse il y a encore un mois, semblent connaître un petit accès de faiblesse au moment de passer de leur statut d'effet d'annonce à la dure réalité de vrais sous. Reste la contestation, la belle assoupie. Encore que, toujours les mêmes esprits élèvent la voix et se permettent de s'interroger sur la pertinence de pôles d'excellence construits aux dépens des plus petits, des plus éloignés géographiquement. Big est-il aussi beautiful que cela ? L'excellence n'a-t-elle comme paramètre que la taille ? Toutes les collectivités territoriales y trouveront-elles leur compte ? L'année 2010 apportera sans doute les premiers éléments de réponse à toutes ces questions.
Ces interrogations ne nous empêchent évidemment pas de vous souhaiter une belle et heureuse année !

Actualités

Une réelle manne financière pour le supérieur et la recherche ?

Dans son discours sur le grand emprunt, Nicolas Sarkozy a annoncé le versement de 19 milliards d'euros pour l'enseignement supérieur, la formation et la recherche. Mais il s'agit, au moins pour l'essentiel, d'une dotation en capital, dont seuls les intérêts pourront être consommés.
n134i01

Politique universitaire

Le débat sur la mastérisation continue, l'avenir des mathématiques, la précarité dans le supérieur, l'impact du travail étudiant sur la réussite, l'ex-directeur d'Euromed mis en examen...
n134i02

Vie des établissements

Évry renforce les sciences génomiques, un institut Confucius à Toulouse, une Maison des sciences de la communication pour le CNRS, rentrée houleuse à l'IUT de Gennevilliers, l'EIVP se rapproche des Ponts et intègre l'Université Paris Est...

Partenariats

Nantes et IBM veulent aider les étudiants sourds, une chaire en développement commercial à l'ESC Clermont, collaboration ParisTech / AREVA...

TICE

Pour le développement du libre accès, l'IAE de Caen lance une formation sur iPhone, un nouvel ENT à l'ESC Chambéry...
n134i03

International

Canada : l'impact économique du secteur de l'éducation internationale, de « hautes ambitions » pour l'enseignement supérieur britannique...

Enquête

Chercheurs d'argent

Le grand emprunt règle-t-il tous les problèmes de l'enseignement supérieur ? Ce n'est pas si simple, comme le montre notre enquête, les universitaires devant se transformer en chercheurs d'argent. Entreprises et diplômés se voient de plus en plus sollicités, tandis que la concurrence est rude entre les établissements.
n134i04

Magazine

En attendant les régionales…

Alain Juppé : l'investissement et l'excellence
La CPU au devant des politiques
n134i05

Les BU à la croisée des chemins


Les modifications du paysage de l'enseignement supérieur et le développement du numérique poussent les bibliothèques universitaires à s'adapter, voire à trouver de nouveaux modèles. Comment mettre en œuvre une politique commune, en respectant les prérogatives de chaque établissement ? Exemple à Lyon, où la réflexion est stimulée par un problème de saturation.
n134i06
©

Chronique fiscale : la fiscalité des inventeurs


Pour tout savoir sur les titres de propriété intellectuelle, le régime fiscal des revenus perçus par l'inventeur lui-même ou ses héritiers, sur les inventions dites de mission, et faire le point sur le statut d'inventeur salarié d'un organisme de recherche.