Logo Vie universitaire
Le mensuel professionnel de l'enseignement supérieur, des universités, des écoles et de la recherche
en partenariat avec
Logo Casden
Vous êtes ici : Sommaire du n° 139

Au sommaire du n° 139 - juin 2010

Éditorial

139_couv
L'obsession des classements internationaux peut faire oublier une des dimensions essentielles de l'enseignement supérieur et de la recherche : leur inscription dans la réalité territoriale.
Cette réalité, elle est multiple. Pour une ville, pour une région, un étudiant, un chercheur, un enseignant, et plus généralement tous les collaborateurs sont des acteurs économiques. Ils consomment, se logent, ont une vie sociale.
Faut-il souligner l'impact d'une université sur l'offre de transport, sur la vie culturelle ? Pour ceux qui ont à choisir où étudier, où enseigner, où se trouvera leur labo, la dimension régionale est évidemment essentielle.
Avec ce palmarès exclusif des régions, Vie Universitaire met à la disposition de tous les chiffres et analyses qui permettent de commencer à comparer, évaluer, apprécier la place de chaque région, ses avantages, ses atouts/atours.VU ne s'est pas contenté du seul critère des publications. Nous avons analysé l'évolution des effectifs, la réussite en licence, les bourses, les budgets de chacune des régions, les conditions de recrutement, la densité scientifique, la vie étudiante…
Ce palmarès incite à réviser quelques idées reçues ou du moins communément admise : la taille, obsession de certains n'est pas toujours synonyme de dynamisme. À découvrir dans notre poster et notre enquête exclusive de ce numéro.

Actualités

Grand emprunt : le début des grandes manœuvres

L'attente et l'impatience grandissent. Laboratoires, équipements ou initiatives d'excellence, Instituts de recherche et de technologie ou instituts hospitalo-universitaires, sociétés d'accélération du transfert de technologies… Au total, ce sont 19 milliards d'euros qui devraient être attribués à l'enseignement supérieur et à la recherche.

Politique universitaire

L'éthique en questions, Le bachelor des CCI imprime sa marque…
n139i01

Vie des établissements

L'ESSEC fixe sa stratégie pour 2010-2015, Une université de technologie à Nîmes ?, L'UVSQ réorganise ses SHS, Le Mirail et la MAIF contre la fracture numérique…
n139i02
©

Enquête - Enseignement supérieur et recherche : le Palmarès des régions

Évolution des effectifs étudiants, réussite en licence, production des chercheurs, soutien de l'ANR, recrutement des maîtres de conférences, bourses et logements étudiants, budgets votés par les conseils régionaux… Autant d'indicateurs révélateurs de l'état de l'enseignement supérieur et de la recherche sur notre territoire, qui soulignent les disparités, les points forts et les faiblesses de chacune des régions.
C'est ainsi qu'a été conçu ce palmarès qui se décline en réalité en une multitude de classements, dont la synthèse, les réactions d'acteurs de l'enseignement supérieur et de la recherche, ainsi que toutes les précisions méthodologiques, sont présentées dans notre numéro, tandis que vous trouverez ici l'ensemble des tableaux détaillés de l'enquête.

Formation

Côté effectifs étudiants, Basse-Normandie et Bourgogne attirent dans les filières grandes écoles, les Pays de la Loire sauvent la mise de justesse à l'université. Quant à la réussite en licence, ce sont le Limousin et le Poitou-Charentes qui arrivent en tête.

Recherche

Si l'Île-de-France conserve sa prédominance en termes de nombre de publications ou de demandes de brevets (proportionnellement à sa population active) son poids relatif diminue au profit d'autres régions. En particulier, la Bretagne témoigne d'un réel dynamisme. D'autre part, le soutien acordé l'ANR fait apparaître de larges disparités, un chercheur du Languedoc-Roussillon ou d'Auvergne recevant en moyenne quatre fois plus qu'en Champagne-Ardenne. Enfin, concernant le recrutement des maîtres de conférence, tandis que la Corse affiche 100 % de recrutements locaux, la Picardie et le Centre se font les champions du recrutement externe.

Vie étudiante

Notre enquête révèle une belle implication de la Franche-Comté en ce qui concerne les logements CROUS disponibles, et des écarts très marqués entre l'Île-de-France, la province et les DOM pour ce qui est des taux de boursiers. Enfin, on note que sur le chaptre mobilité éudiante, la région PACA reste particulièrement en retrait.

Budgets

Loin devant toutes les autres régions, la Collectivité territoriale de Corse dépense, pour le secteur de l'enseignement supérieur et de la recherche, près de 3 000 euros par étudiant. Soit 11,5 fois plus que l'Île-de-France ou la Bretagne et 21,4 fois plus que l'Auvergne ! Au deuxième rang, quoique nettement distancée par l'île de Beauté, la Basse-Normandie, et ses 1 071 euros par étudiant, creuse aussi l'écart avec les autres régions.

Magazine

Pour un règlement non autoritaire des conflits

Alors que 7 000 réclamations sont émises chaque année par les personnels ou les usagers, Vie Universitaire est allée à la rencontre de Monique Sassier, médiatrice de l'Éducation nationale et de l'Enseignement supérieur depuis près d'un an.

Après la thèse, quel avenir pour les docteurs ?

Difficile, l'insertion professionnelle des jeunes docteurs est actuellement l'une des préoccupations prioritaires du secteur de l'enseignement supérieur et la Conférence des présidents d'université s'est elle-même emparée du sujet.
n139i04
©