Logo Vie universitaire
Le mensuel professionnel de l'enseignement supérieur, des universités, des écoles et de la recherche
en partenariat avec
Logo Casden
Vous êtes ici : Sommaire du n° 140

Au sommaire du n° 140 - juillet-août 2010

Éditorial

140_couv
Décidément, la vie est bien compliquée et rien ne se passe comme la majorité de ceux qui pensent - ou font office de penser - l'ont pensé. L'effervescence, les interrogations et les contestations qui ont accompagné les discussions et le vote de la réforme universitaire sont retombées.
Tous, peu ou prou, bon an mal an, ont mis leurs pas dans ceux de l'autonomie, de la mastérisation, de la réorganisation du patrimoine immobilier, du recrutement de professeurs hors normes, des fondations et du fundraising.
Contre toutes attentes, Madame la Ministre a connu une année plutôt calme.
Mais la vie n'est pas qu'un fleuve tranquille. Si les fonctions de ministre de l'Économie ou de ministre de l'Intérieur sont un atout pour devenir Président de la République, avoir été ministre de l'Éducation nationale ou ministre de l'Enseignement supérieur semble porter la poisse à tous ceux qui briguent le suffrage de leurs concitoyens. Sans remonter au cas de Lionel Jospin, on ne peut s'empêcher de noter que Xavier Darcos, François Bayrou et Valérie Pécresse ont mordu la poussière des urnes.
Mais grâce à son échec électoral, Valérie Pécresse n'aura pas eu à choisir la région contre le ministère, et l'on pourra voir si le Grand emprunt et l'opération Campus se traduisent, dans les mois qui viennent, par des réalisations concrètes.
Reste aussi à voir de quoi sera fait le prochain remaniement. Sait-on jamais si les longs fleuves tranquilles ne cachent pas quelques cataractes ?

Actualités

Politique universitaire

Les dépenses françaises en RD, Mesurer la « performance sociale » des établissements, L'évaluation des enseignants-chercheurs en question…

Vie des établissements

Sciences Po va former des syndicalistes, Une école de sages-femmes à Paris 11, L'URCA prend sa sécurité en main, La fondation de l'université de Bordeaux en mouvement, Six collegiums SHS à Lyon Saint-Étienne, Prix de la communication ARCES 2010…

TICE

CIUEN 2010 : des usages du numérique à l'université, Grenoble École de Management mise sur l'iPad…
n140i01

Développement durable

Campus verts : Bordeaux publie un benchmark international
n140i02
©

International

Canada : un « sous-financement » des universités québécoises, États-Unis : le Massachusetts vante ses forces d'innovation…

Enquête

2009-2010 : une année de réformes qui doit mener à l'ouverture

Pas de manifestation d'ampleur cette année. Hormis la contestation liée à la réforme de la mastérisation, l'année universitaire a été plutôt calme, surtout si on la compare à la précédente. Pour beaucoup, elle aura été l'année de la mise en œuvre des réformes.
Faire preuve d'innovation, mais aussi d'ouverture sur la société : voilà désormais le défi auquel universités et écoles sont invitées à répondre, comme l'expliquent les différents responsables que nous sommes allés interroger. À Matignon et au ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, à la CPU, l'Amue et à la CDEFI, ainsi qu'au sein des syndicats étudiants.

Magazine

Autonomie patrimoniale : les universités sur leurs gardes

Alors que la dévolution du patrimoine immobilier de l'État aux universités pourrait être effective très rapidement pour certains établissements, ceux-ci oscillent entre espoirs et inquiétudes.
n140i03
©

Prépas à l'université : un nouveau modèle de développement ?

Encouragés par le ministère, les cycles préparatoires intégrés se développent peu à peu dans les universités. Retour d'expérience.
n140i04
©

Chronique fiscale : les Jeunes entreprises innovantes et universitaires

Le statut spécifique de « jeune entreprise innovante réalisant des projets de recherche et de développement » est issu de la loi du 30 décembre 2003. Quatre ans plus tard, un statut de jeunes entreprises universitaires (JEU) a été mis en place comme variété de jeunes entreprises innovantes, pour les exercices ouverts à compter du 1er janvier 2008. Ces entreprises bénéficient, sous certaines conditions, de différents allégements fiscaux.